Dimanche 29 juillet : la semaine se termine en beauté

Ce dimanche marque la fin de la deuxième semaine du Quai des Sports. Mais pas de panique ! Il reste encore deux belles semaines pour s’éclater et faire du sport ! 😉

Ce matin, Aurélie de l’association Be Well a retrouvé de nombreux habitués pour la séance de yoga matinale. Ils commencent à bien se connaître désormais ! Ceux qui souhaitaient rester dans une ambiance zen pour continuer de se détendre ont pu en suivant bénéficier d’une séance d’Amma assis. Delphine, de la Fédération Française des réflexologiques, connaît parfaitement les points énergétiques qui permettent de relâcher toutes les tensions.

Le CAM Bordeaux Tennis de table est aussi arrivé aujourd’hui au Quai des Sports ! Tandis que certains découvraient ce sport et ses subtilités, d’autres en ont profité pour s’affronter dans des parties endiablées. D’ailleurs, savez-vous comment on appelle une personne pratiquant le tennis de table ? Réponse : un ou une pongiste 😉

Beaucoup d’enfants étaient présents ! De nombreuses familles profitent du dimanche pour sortir et pratiquer du sport ensemble. Ils ont pu notamment découvrir le football gaélique et la capoeira !

Certains auront décidé de prendre de la hauteur, que ce soit sur le mur d’escalade, la tyrolienne ou le parcours aventure ! Bravo pour leur courage 🙂

Le parcours d’obstacles aura connu un franc succès, particulièrement cet après-midi ! Adultes, enfants et adolescents ont tous essayé de boucler le parcours le plus rapidement possible. Mais le plus important, c’était de franchir tous les obstacles : pour cela, l’entraide était la bienvenue ! Le soleil a motivé les participants, y compris pour le ventriglisse : même pas peur de se mouiller 😉

Demain, c’est reparti pour une nouvelle semaine ! Et comme dans le Sud-Ouest, on ne peut pas s’en passer, le rugby débarque pour les enfants ! 😉

Samedi 28 juillet : une journée bien animée !

Pour débuter le troisième weekend au Quai des Sports, une belle journée remplie d’activités ! Et il y en avait des choses à ne pas rater : entre autres, du tir à l’arc et le grand challenge de la course d’obstacles !

Les Nomades du Jeu passaient leur premier jour sur le Quai des Sports. Fans de jeux de société, guettez leur prochaine venue : leur répertoire de jeux est impressionnant !

Ce matin, c’était aussi yoga, Pilates et Body Sculpt ! De quoi se remettre en forme de bonne heure 😉

Les Archers de Guyenne étaient présents toute la journée pour proposer une initiation au tir à l’arc pour tous les âges. Et on peut dire qu’ils ont connu un franc succès puisque près de 200 personnes, adultes comme enfants, se venus tenter de mettre la flèche dans le mille !

Ce club bordelais de tir à l’arc fondé en 1950 est le plus ancien d’Aquitaine. Gilles Logeais, le président du club, était très enthousiaste à l’idée de faire découvrir sa passion à un public débutant. Le club fait d’ailleurs de la découverte et de l’initiation des points d’honneurs puisqu’ils prêtent les arcs à tous ceux qui voudrait débuter ! Selon le président, le tir à l’arc permet de redonner confiance en soi car les progrès sont très rapides et visibles. Praticable dès 10 ans, ce sport permet de développer le calme, la posture mais aussi la concentration. Il est adapté à tout gabarit et peut donc être pratiqué par l’ensemble de la famille ! Au vu du sourire des participants, il y aura sûrement de nouveaux archers à la rentrée 😉

Si la veille, la course d’obstacles avait déjà attiré beaucoup de familles, son apogée était sans aucun doute ce soir ! En plus de l’agilité et de la rapidité, ces 10 obstacles repartis sur environ 500 mètres de courses demandaient aussi une bonne endurance. Toute l’après-midi, les enfants et leur parents ont pu s’entraîner sur les obstacles car il y avait de l’enjeu le soir : c’était le grand challenge des familles !

Deux catégories participaient au challenge : les équipes familles composées d’un adulte et d’un enfant, et les équipes de deux enfants. Au total, le challenge a réuni 4 équipes familles et 9 équipes enfants ! Tous ont brillé par leur combativité et leur solidarité indispensables pour terminer la course. Les autres équipes couraient même avec celles en train de franchir les obstacles pour les encourager !

Chez les familles, l’équipe des Zinzins est arrivée en troisième position, l’équipe Vitesse en deuxième avec trente seconde d’écart. Loin devant, l’équipe des Rapidos formée par Jérome et Léo, un oncle et son neveu, ont réussi à boucler le parcours en seulement 3 minutes et 35 secondes les rendant ainsi vainqueurs de leur catégorie!

Du côté des enfants, c’est l’équipe Tonnerre de Zeus formée par Amine et Loubna, un frère et une sœur à l’esprit d’équipe qui sont arrivés en troisième position. La deuxième place a été remportée par Isey et Adam de l’équipe des Rapides. Enfin, l’équipe des Petits qui ne l’était pas tant a réussi l’exploit de terminer le parcours en seulement 1mn 46 secondes. Un véritable record qui a projeté San et Arthur sur la première marche du podium !

Pour ceux qui voudraient essayer (ou même réessayer) la course d’obstacles, pas de problème : elle sera toujours en place demain pour une dernière journée ! Quelqu’un arrivera-t-il a battre le record de San et Arthur ? 😉

 

Jeudi 26 juillet : chaud devant !

Ce matin, la tente zen était comble ! Comme hier, l’enchaînement du yoga et du Pilates était idéal. Chaque jour, de nouveaux participants rejoignent les habitués pour ces deux heures  matinales complémentaires.

Marcelo, le professeur de Capoeira de l’association Aruanda Arte Negra, a profité de cette journée pour enseigner des acrobaties aux enfants. En effet, la capoeira, c’est aussi des esquives comme les roues, les sauts et les roulades !

Ce matin, c’était aussi l’occasion de découvrir le kalaripayat ! Cet art martial traditionnel indien demande de la souplesse, de la rapidité mais aussi beaucoup d’anticipation. C’est toute une chorégraphie de mouvements qui s’enchaînent !

Les familles ont pu s’initier au baseball de 10 heures à midi. Il est vrai qu’on entend souvent parler de ce sport dans les films américains, mais de quoi s’agit-il exactement ?

Le lanceur envoie la balle au batteur qui doit tenter de l’envoyer le plus loin possible afin que les receveurs mettent du temps à la récupérer. Pendant ce temps, le batteur court le plus vite possible de base en base afin de faire le tour du terrain. Mais attention ! Si la balle est récupérée alors que le coureur se trouve entre deux bases, il est éliminé. Il faut donc faire preuve de précision, de vitesse mais aussi de beaucoup de stratégie…

Aujourd’hui, les dernier obstacles étaient installés pour la course qui débutera demain. Au total, 10 obstacles tous différents : des pneus, une pyramide de bottes de pailles, un tunnel, une toile d’araignée, un ventriglisse…Venez donc tenter de battre votre record personnel !

Pour les plus compétiteurs, le grand challenge des familles aura lieu samedi soir. L’entraide sera indispensable pour arriver au bout du parcours ! Quelle famille arrivera a faire le meilleur temps ? 😉

Pour se rafraîchir un peu à l’ombre, on pouvait venir jouer à des jeux de société autour des animaux domestiques avec le Conservatoire des Races d’Aquitaine. Une petite partie sous la tente et c’est reparti !

Ce jeudi, c’était tournoi de Sandball ! Trois équipes se sont affrontées dans la bonne humeur et le fair play. A la fin, ce sont les Ultras qui l’ont remporté à la mort subite !

Cette belle journée s’est conclue comme chaque jeudi par l’afterwork salsa. Il a commencé par une initiation à cette danse qui a ensuite laissé la place à un concert par le groupe Son Calavera Romina. La douceur du soir s’accordait parfaitement avec l’ambiance chaleureuse dégagée par le groupe et les danseurs !