Jeudi 19 juillet : du sport encore et encore !

Ce jeudi, impossible de s’ennuyer ! Le matin comme l’après-midi, chacun a pu trouver l’activité qui lui convenait.  ☺️

La journée a commencé avec une séance de Pilates. Créée au début du XXe siècle par Joseh Pilates qui lui a donné son nom, cette méthode permet une musculation en douceur des muscles essentiels au maintien d’une bonne posture. Brigitte, la professeure de Pilates Attitude, a pris grand soin de participants en leur enseignant des mouvements simples mais très efficaces pour travailler les muscles profonds.

 

Les enfants se sont lancés sur le parcours du BMX. Faire du vélo, c’est chose facile, mais franchir les obstacles sur deux roues, cela en est une autre ! Mais tous ont pris leur courage à deux mains et ont réussi à finir le parcours dans son intégralité 😉

La capoeira a séduit autant les filles que les garçons aujourd’hui ! Ils ont pu non seulement apprendre la roda, le pas de base, mais aussi quelques acrobaties !

L’après-midi, Impacts 33 a proposé une initiation à la boxe thaï et à la boxe française ! Encore une fois, la parité était au rendez-vous puisqu’on comptait autant de filles que de garçons sur le ring 🥊

20180719_174235235039655.jpg

Entre deux activités sportives, les ateliers thématiques étaient là pour prendre le relais ! Au programme, des activités numériques avec Ideas Box des Voyageurs du Numérique (qui seront avec nous jusqu’au samedi 21 juillet), des ateliers culinaires avec Interfel ou le biblio.sport fidèle au poste !

A 18h, c’était tournoi de beach soccer ! Le football dans le sable a attiré de nombreuses équipes qui se sont formées et inscrites pour le tournoi. Dans toute la beauté du sport, plusieurs équipes se sont formées alors que les joueurs ne se connaissaient pas ! Parce que c’est aussi ça le Quai des Sports : des rencontres et de nouvelles amitiés.

Un petit retour en photo sur les nombreuses autres activités de la journée 🙂 ?

Le soir, place à la salsa ! Pour ce premier afterwork de l’été, nombreux sont ceux qui se sont pressés devant la scène pour apprendre ou perfectionner leur pas de danse. Puis pour clôturer cette belle soirée, le groupe Melting Pot a fait danser le Quai des Sports jusqu’à 22h30 !

Vous n’avez pas pu venir ce soir? Ne vous en faites pas ! Les afterworks salsa ont lieu tous les jeudis soir du Quai des Sports de 19h à 22h30 💃

 

 

Capoeira : tudo bem !

 

DSC_0057

Pour cette édition 2018, l’association bordelaise Aruanda arte negra vous propose régulièrement une initiation à la capoeira dès 7 ans. Retour sur ce sport iconique du Brésil 🇧🇷 .

Quand ? 

Les 14, 16, 18, 19, 23, 25, 26, 27, 29, 31 juillet et le 3 août

Les origines de la capoeira remontent à l’arrivée des esclaves africains au Brésil. D’autres sports similaires sont d’ailleurs pratiqués dans divers lieux : le moring à Mayotte, Madagascar et la Réunion, le danmye (ou ladja) aux Antilles françaises ou le maní à Cuba, entre autres.

Issu de techniques de combat et de lutte traditionnelles africaines, les colons interdirent aux esclaves de pratiquer ce qu’ils percevaient comme un art martial. Afin de pouvoir continuer leur pratique, les esclaves dissimulèrent ces mouvements sous couvert de danses traditionnelles qui elles n’étaient pas proscrites. C’est pour cela que la capoeira est aujourd’hui considérée à la fois comme un art martial et comme une danse puisqu’elle mélange en réalité les deux pratiques.

La capoeira étant aussi une danse, elle est toujours accompagnée de musique 🎶🥁! Souvent, il s’agit d’orchestres traditionnels brésiliens avec des chants et de surtout des percussions.

Un cercle formé par les musiciens et les spectateurs s’installe autour des deux danseurs : c’est ce que l’on appelle la roda (ou « la ronde » en Français). Ils évoluent dans ce cercle et échangent les mouvement tout en dansant.

Le pas de base s’appelle la ginga et peut être apparenté à une garde mais mobile : les danseurs se déplacent sans arrêt au rythme de la musique et des attaques. Les mouvements se décomposent ensuite ainsi :

  • Les esquives permettant d’éviter les coups : cocorinha, negativa
  • Les coups de pieds permettant d’attaquer l’adversaire : il en existe un vingtaine de versions, les plus connues étant le martelo et l’armada
  • Les acrobaties permettant soit d’éviter les coups, soit d’impressionner l’adversaire, comme le aú (roue), le macaco (flip arrière) ou le salto mortal (saut périlleux).

Alors, vocês estão prontos para o verão ?

 

(Ce qui veut dire « Êtes-vous prêts pour l’été ?  » en portuguais 🇵🇹 😉 )